Valorant, dernier né de Riot Games, éditeur de la célèbre franchise League of Legends se veut résolument orienté pour la compétition.

Depuis la Béta en juin, il a évolué par l’ajout de personnage (Agent), de nouvelles maps et surtout d’un mode ranked avec son système de grade :

8 rangs au total avec 3 paliers par rangs sauf l’ultime : Fer, Bronze, Argent, Or, Platine, Diamant, Immortal et RADIANT.

Nombreux joueurs proviennent d’autres licences majeures comme Overwatch, apex-Legends, Fortnite et LOL mais les  meilleurs combattants réussissent leur migration depuis le jeu CS:GO.
En effet, deux équipes de cinq joueurs s’affrontent ; chacun joue le rôle d’un « agent » aux compétences uniques et utilise un système économique pour acheter des utilitaires et des armes.
Des capacités propres : ça nous rappelle pas Overwatch ? et l’achat d’utilitaires et d’armes ; on est proche de CS:GO ? Mais la comparaison s’arrête là !

C’est pourtant bien un jeu de tir tactique à part entière qui assume sa singularité et très rapidement réunira des millions de spectateurs sur Twitch.
Riot Games a mis l’accent sur leur propre serveurs et logiciel antitriche qui tourne en tant que noyau de système d’exploitation.
Au vu du pedigree de l’éditeur, rarement un jeu n’a paru aussi bien bâti pour un grand destin dans l’eSport que Valorant qui suit déjà les traces de son ainé.
Le jeu est sorti début juin et en quelques mois la qualité et le niveau de jeu sont au rendez-vous notamment grâce à la présence importante des “reconvertis” de l’eSport.

Nous vous présentons nos cinq joueurs ainsi que leur manager dans ces prochaines lignes :

• Kylian “Shawk” G.19 ans habite la banlieue nord parisienne. Il est un ancien joueur League of Legends (2 ans) avant de jouer pendant 3 ans sur CS:GO où il sera faceit 2400 elo et global elite.
Il s’affirme déjà sur Valorant avec la victoire des LolWins#1 et du tournoi NESA challenge et un top#2 à la Millenium Woncup.
Comme bon nombre de joueurs son objectif est de continuer de progresser et son désir le plus cher de devenir joueur professionnel ; dans l’immédiat avec son équipe de remporter le maximum de victoire.

• Yann “Yuna” B. à 20 ans ce marseillais est aussi un ancien de LOL, CS:GO (faceit 2100 elo) et Overwatch. Auparavant, il “tatait” les jeux de combats en tournoi tels que Dragon Ball FighterZ ou encore Tekken 7.
Joueur Valorant depuis sa sortie tout comme Shawk, ils ont partagé les mêmes tournois et premières victoires.
Il a pour objectif de s’améliorer en équipe dans la communication, dans le decision making et en tant que leader/co-lead. Il veut pouvoir acquérir l’expérience de s’améliorer dans ses choix afin de monter l’équipe au plus haut.

• Joan “Scylla” B.R. est le cadet, 17 ans, habitant de la région lyonnaise, il affiche l’expérience du jeu sur CS:GO avec une face it 2560 elo et level 10 et il finira 720e FR après quelques 5500 heures de jeu.
Il assurera un beau Top#3/4 avec ses anciens mates au tournoi Wipicup #1.
Personnellement, il veut progresser pour entrer sur la scène pro et en équipe faire le plein de tournois pour aller le plus loin possible et battre des joueurs de tous horizons.

• Lucas “SpaceBud” B. Il est l’ainé à 24 ans de la team, habite les Bouches du Rhône (13) et est compétiteur depuis bon nombre d’années.
Cinq années sur CS:GO, 1 année sur fortnite chez Exalty et présent 1 an sur Apex legend chez Warthox. Il était aussi joueur de Battle Royale sur #CallofDuty où il inscrira son nom comme 1st Top World sur “Blackout” dès la sortie du jeu ! Différentes années de compétition qui lui ont apporté des victoires au GDOLPH, à la Millenium Cup et la Crystal Valorant Cup. Il aura participé au MVP Millenium Cup.
Ses objectifs “Valo” sont élevés en terme d’équipe et ne plaisante pas sur le sujet ! Puisque selon ces mots, il veut : “détruire le TOP EU” et pouvoir débuter les premières LAN dès qu’elles apparaîtront.

• Malcom “Kyûrama” G. 20 ans, de la région Nouvelle-Aquitaine sur Périgueux (24), très tôt comme ses mates il aura débuté la compétition sur CS :GO à l’âge de 15 ans.
Il a eu une moyenne de 2500 elo avec peek à 3000 face it, il fera un top 4 à la SLG Périgueux en élite. En équipe avec les deux premiers mates présentés, il gagnera la LolWins#1 et finira en final de la Millénium Woncup.
Son objectif perso et d’équipe est de devenir un pilier de la scène FR en battant les plus belles équipes de ce jeu et d’être considéré comme joueur Professionnel.

• Léo “Kenzo” G. 24 ans, notre manager de l’équipe qui nous vient du pays du soleil (Var) est l’homme de la situation, éternel enthousiaste, étudiant en communication-événementiel.
Il débute en 2018 au pôle communication de la Lyon eSport. Et s’ensuit une envie de travailler auprès d’une équipe. Il managera une team sur Overwatch dans le top 10 FR, les Mythical Sparks, de Mars 2018 à Août 2018. L’équipe était semi-pro et terminera sur un beau Top#8 à la Gamers Assembly 2018 sur 32 équipes inscrites. Sur Valorant il a managé l’équipe “Bestiary” composé notamment de Kyurama depuis la sortie du jeu avec l’aide d’un ami ancien coach sur CS:GO.

Vous l’aurez compris, nous retrouvons cette envie commune qui les animent tous de continuer leur progression et de devenir joueurs professionnels pour vivre de leur passion. A ce jour, sous l’égide de notre structure #WanteD_esport et accompagné de leur manager Kenzo, nous nous tiendrons à côté de cette nouvelle équipe de joueurs aux talents confirmés et prometteuse. Notre objectif est de leur permettre d’accéder au plus près de leurs envies d’être présent sur la scène Pro.

Nous n’oublions pas et nous tenions à remercier grandement les acteurs de notre première équipe que sont Superyosh, Jacquard, Drazor, Heptow , Supra et leur manager Afflix ; certains que nous connaissons depuis Overwatch et qui nous auront fait vibrer sur Apex Legends et puis sur la beta Valorant.
Nous sommes ainsi très heureux de pouvoir rebondir avec cette seconde équipe sur ce jeu que nous affectionnons particulièrement.

Le Staff

20 Septembre 2020

5 3 votes
Évaluation de l'article